Laëtitia Ridondelli – Vinyasa, Hatha, Massage thaï

C’est en 1995 que je découvre le yoga, plus exac­te­ment “l’Ashtanga Vinyasa Yoga”.
Cette pra­tique s’est ins­crite pro­gres­si­ve­ment dans ma vie, lais­sant peu à peu son empreinte, ne sachant pas que plus tard, je m’engagerais sur cette voie afin de la trans­mettre à mon tour.

En 2004, je débute une for­ma­tion à l’école “Les Ailes du yoga”, créée par Caroline Boulinguez, dédiée à l’Ashtanga Vinyasa Yoga, dont l’enseignement suit la tra­di­tion de S.K. Pattabhi Jois, de Mysore.

A par­tir de 2008, je suis l’enseignement de Gérard Arnaud, avec qui je conti­nue de pratiquer.
J’ai sui­vi plu­sieurs stages en Inde, ain­si qu’un cur­sus d’études à Paris qui m’ont per­mis d’être diplô­mée de la Fédération Française de Yoga.

En sep­tembre 2010, je m’inscris au pre­mier diplôme uni­ver­si­taire, créé à la Faculté des Sciences et du Sport à Lille. Les objec­tifs de ce diplôme sont d’étudier et d’approfondir “L’Éducation yoguique, citoyenne, phy­sique, pos­tu­rale, émo­tion­nelle à tra­vers une édu­ca­tion trans­fé­rable tout au long de la vie”.

Le Yoga est avant tout un art de vivre sans dis­cri­mi­na­tion, sans recherche, ni trou­vaille d’un but telle que l’acception cou­rante de ce mot entre­voit. Un che­min qui nous per­met d’être dans l’expé­rience afin de nous éle­ver, sans nous juger, pour prendre conscience de nos actes, de nos res­pon­sa­bi­li­tés, tout en se nour­ris­sant des “Yama, Niyama”, les pre­mières étapes du yoga.
Ainsi, ces véri­tables ins­tru­ments de trans­for­ma­tion nous per­met­tront d’accéder à l’étude de soi et à notre vraie nature.

Share This :