LE YOGA PRÉNATAL OU COMMENT VIVRE SA GROSSESSE SEREINEMENT 

COURS DE YOGA À PARIS 11 – FAQ

Intriguée, vous vous posez de nombreuses questions ? Quand commencer ? Jusqu’à quel stade ? Faut-il être souple ?
Valentine, l’une de nos professeurs, vous répond. 

LES BIENFAITS DU YOGA PRÉNATAL À PARIS 11, 75011

 À quel mois de grossesse puis-je commencer le prénatal ?

Vous pouvez commencer les cours de yoga prénatal dès que vous savez que vous êtes enceinte et tant que votre médecin ne vous dit pas le contraire. Vous pouvez aussi arriver au 8e mois. Toute future maman est la bienvenue à n’importe quel moment de sa grossesse. Même pour un cours, cela vous fera du bien. 

Dois-je avoir déjà fait du yoga avant de commencer le yoga prénatal ?

Aucun niveau de pratique n’est requis. D’ailleurs, vous êtes nombreuses à découvrir le yoga au moment de votre grossesse.

Camille fait du yoga prénatal.
Camille, elle-même professeure, a pratiqué le yoga prénatal tout au long de sa grossesse.
Comment est-ce que le yoga va m’aider à mieux vivre ma grossesse ?

Le yoga prénatal vous aide à mieux vous sentir durant toutes les phases de la grossesse. Ces cours vous aident à mieux respirer, à vous connecter à vos ressentis et à votre enfant, à vous détendre, que ce soit d’un point de vue physique car votre corps est moins tendu, que psychologique. Vous êtes moins stressée, plus sereine et confiante

Quels sont les objectifs de ce cours ?

Pendant vos 9 mois de grossesse :

  • Maintenir une activité physique / sportive,
  • Soulager votre corps tout au long de sa transformation (nausées, fatigue, mal de dos, digestion difficile, remontées acides, jambes lourdes, congestion au niveau du petit bassin),
  • Apaiser vos émotions, diminuer votre niveau de stress et d’anxiété et booster votre sécrétion d’endorphine.
  • Faire circuler les bonnes énergies et les fluides,
  • Créer un lien fort avec votre bébé. Certains mouvements et respirations sont ressentis par l’enfant comme un doux massage. Mieux vous vous sentez, mieux votre bébé se portera. C’est un moment partagé à deux, surtout dans les dernières semaines car il sent plus fortement les vagues d’énergie positive, les soupirs de soulagement et tout l’espace que vous lui créez.

Nous espérons, que le jour de votre accouchement, vous puissiez compter sur :

  • La mobilité de votre bassin et la souplesse / ouverture des hanches,
  • L’élasticité et le renforcement de votre périnée,
  • Votre endurance en vue des heures de travail et de l’effort de la poussée.
Yoga prénatal
Marie, élève du studio,
pratique le yoga prénatal avec Perrine. 

L’ACCOUCHEMENT

Marie, élève du studio,
pratique le yoga prénatal avec Perrine. 
Peut-on pratiquer le prénatal jusqu’à la date du terme ? 

Un grand oui ! Nous vous conseillons d’ailleurs des postures / mouvements de yoga à pratiquer jusque dans les toutes dernières minutes. Les techniques de respiration, la préparation physique, l’accompagnement psychologique… tout est fait pour que le jour J vous vous sentiez aux manettes !

Est-ce que l’accouchement sera plus facile si je pratique le prénatal ? 

Beaucoup de femmes, ayant vécu deux grossesses, avec et sans accompagnement, sont catégoriques. Leur grossesse s’est beaucoup mieux passée tout comme la période postnatale grâce au yoga. Les cours de prénatal sont dédiés aux transformations du corps. Le renforcement des muscles internes favorise les contractions naturelles et l’expulsion du nouveau né. La maîtrise du souffle aide à mieux gérer la douleur. L’accouchement est facilité et la récupération post accouchement optimisée.

LES CONTRE-INDICATIONS

Est-ce qu’il y a des contre-indications ? 

Oui, les grossesses difficiles, à risque ou avec certaines complications (hypertension par exemple) ne vont pas de pair avec cette activité. Votre médecin vous en avertira. Mais si votre grossesse est sans complication, il n’y a pas de contre-indication. Les cours de prénatal sont doux (et sans sollicitation de la sangle abdominale) et adaptés à chacune. 

Je souffre de douleurs au dos, puis-je participer à ce cours ? 

Oui et non. Tout dépend de vos douleurs. Si elles apparaissent à l’entrée dans le 3e trimestre, lors de la prise de poids de l’enfant ou de la sur-sollicitation de vos muscles du bas du dos (nerf sciatique…), le prénatal va vous faire le plus grand bien.
Une grande partie des mouvements sollicite cette partie ciblée du dos pour l’étirer et la relâcher.

L’ÉQUIPEMENT

Quel est l’équipement nécessaire ?

Nous préconisons de suivre les cours au studio.
Le présentiel permet de découvrir un large éventail de postures ; de comprendre ce qui est juste pour vous ; d’utiliser les équipements mis à disposition (coussin, couverture, briques, sangle, magic circles, le mur) ; et d’échanger avec la professeure et d’autres femmes !
Si vous vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez toutefois suivre les cours en ligne.

Un livre à conseiller ?

La Grossesse en pleine conscience, écrit par un moine Bouddhiste ! Cette période de la vie invite à la fois à l’intériorisation mais aussi à l’ouverture. La méditation, associée au yoga, permet de trouver l’équilibre.

AGENDA

Le mardi de 17h45 à 18h45 
Le jeudi de 12h30 à 13h30 

DURÉE DU COURS

1 heure
En présentiel ou en ligne, via Zoom

Share This :