7 rue Gambey - 75011 Paris // Nous localiser

BLOG +EnVie !

Inspire le printemps, expire l’hiver !

Inspire le printemps, expire l’hiver !

Inspire le printemps, expire l’hiver (spéciale cure détox) !

Dans le calendrier chinois, le printemps a commencé depuis le 04 février. La détox peut donc officiellement commencer !

Pourquoi est-il important de suivre une cure détox ?
OiseauxDans l’idéal, nous devrions faire une cure de détoxination ou de revitalisation (selon sa vitalité) à chaque changement de saison. Le corps, comme l’esprit, vit à ces moments charnières de profonds bouleversements. Lorsqu’on observe les effets des changements de saison sur la nature, il est facile d’imaginer ce qu’il se passe dans notre propre corps.
Durant l’hiver particulièrement, l’organisme stocke un maximum afin, tout simplement, de faire face aux changements de température.
L’arrivée du printemps déclenche une mise en circulation de nos « humeurs » (c’est-à-dire les différents liquides qui composent notre corps : le sang, la lymphe, le liquide intra et extra-cellulaire) qui correspond chez les végétaux à la montée de la sève. Les toxines accumulées sont alors brassées par ces nouveaux courants. C’est à ce moment précis qu’il faut les évacuer. Nos émonctoires (foie, poumons, reins, intestins et peau), grâce à une sollicitation optimale, seront leur porte de sortie.

Comment détoxiner notre organisme ?
L’alimentation
RadisOn essaie de tirer un trait sur les habitudes alimentaires hivernales prises. Il est normal d’avoir eu envie durant cette période d’aliments nous ramenant à la terre, nous incarnant et nous réchauffant, comme les légumes racines (panais, carottes, navets, pomme de terre, patates douces, topinambours, rutabaga…), les courges (potiron, potimarron, courge butternut…) ou les aliments plus riches en lipides.
Le printemps et l’été, en revanche, nous permettent de baisser notre apport calorique. Nous pouvons nous tourner vers une alimentation majoritairement constituée de crus et donc plus vivante (radis, carotte, chou blanc, céleri, avocat, épinard, endive, laitue…) et inclure, à chaque déjeuner, des graines germées (alfalfa, fenugrec, tournesol…). L’offre des fruits commence à s’étoffer ! Les pommes ne sont plus seules sur les étales, car les prunes, les melons et les pêches commencent à pointer le bout de leur nez.
Bien évidement, on profite de cette cure printanière pour arrêter totalement les aliments qui ont tendance à nous dévitaliser, tels que les produits laitiers (et notamment ceux issus des vaches), le café, le thé, l’alcool, les acides gras saturés

☆ L’activation des émonctoires
Notre organisme pourrait être comparé à une passoire géante, qui, lorsqu’elle est parfaitement nettoyée, garde le meilleur pour ne laisser passer que les résidus. Or, si par négligence, cette passoire s’encrasse, c’est tout son contenu qui en pâtit. Notre corps et ses émonctoires cités plus haut fonctionnent exactement de la même manière. Un foie fatigué et surchargé filtrera moins bien le sang, les reins ne rempliront plus leur rôle de draineur, la peau deviendra terne et boutonneuse, etc. C’est alors que les mucus et les acides se forment dans le corps et l’empoisonnent à petit feu. Voici quelques conseils simples pour activer vos organes émonctoires :
BouillotteFoie : placez sur votre foie (situé à droite, hein !) une bouillotte de grand-mère tous les soirs, pendant au moins 45 minutes. Cet organe adore la chaleur (il est l’un des organes les plus chauds de notre corps et s’épanouit à 42°c) qui favorise son activité en activant la circulation (épuration du sang, métabolisme des lipides, dégradation du cholestérol, stockage du glucose…). Voici ma préférée : greenweez.com/ecodis-bouillotte.
Intestins : les intestins sont particulièrement chargés de toxines en raison d’une alimentation déséquilibrée, raffinée, non-biologique qui entraîne paraisse digestive, fermentations et putréfactions en tout genre. Les plantes carminatives (qui éliminent les gaz) et dépuratives sont de parfaites alliées pour la détoxination. Je vous conseille au quotidien de remplacer le café et le thé par l’infusion « Digestion légère« , à base de gingembre et de fenouil, de la marque Hildegarde de Bingen. L’idéal étant d’en boire au moins 3 tasses par jour. http://www.auxsourcesdubienvivre.com/tisane_bio_sachet_hildegarde
Poumons : chers yogis et yoginis, tous les exercices de Pranayama sont d’excellents outils d’élimination et notamment des mucus et des glaires. Kapalabhati est particulièrement indiquée. Cette respiration réveille le feu digestif (Agni) et permet une expulsion mécanique des « colles« .
Peau : il faut la faire suer ! Au moins une fois par semaine, essayez de vous ménager une séance de hammam ou de sauna. Sinon, on choisit le Yoga Détox tous les samedis avec Sandra pour bien transpirer et évacuer les acides et les toxines (médicaments, additifs, pesticides).
Reins : en épurant le sang, les reins évacuent de l’organisme tous les déchets cristalloïdaux cumulés. Pour favoriser leur fonctionnement, on s’attachera à boire au moins 1.5 L d’eau de source par jour (Mont-Roucous, Mont-Calm… pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, je traite le sujet de l’eau de boisson, ici).
La respiration rénale (vous ne la connaissiez pas celle-ci !) active également ces deux petits organes. Asseyez vous sur une chaise, inclinez-vous et placez vos deux mais derrière votre dos, au niveau de vos reins. Contractez légèrement la sangle abdominale, et à l’inspire envoyez l’air au niveau de vos mains comme si vous vouliez gonfler deux petits ballons. Vous devez sentir vos vertèbres dorsales en expansion. Cette respiration favorise la circulation de l’énergie, c’est pourquoi je vous conseille de ne pas la pratiquer le soir.

Les coups de pouce
Le jus de bouleau
BouleauIl est populaire et pour cause ! Le jus de bouleau, qui est obtenu à partir des feuilles de l’arbre, est un excellent drainant hépatique et rénal. Au printemps, l’arbre produit pendant un mois uniquement, 200 litres de sève par jour ! Saviez-vous que le bouleau était également appelé avec poésie « arbre de la sagesse » ou « arbre lunaire » !
Consommez-le, le matin à jeun, en cure de 3 semaines, à raison de 2 cuillères à soupe par jour. Celle proposée par Weleda est l’une des meilleures sur le marché. Elle est récoltée en République tchèque et provient uniquement de la cueillette sauvage. www.weleda.fr/jus de bouleau

La cure de radis noir et de desmodium
DesmodiumNos modes de vie (pollution environnementale, prises médicamenteuses fréquentes…) et surtout nos choix alimentaires (raffinage, alimentation non-biologique, trop carnée, absence de cru…), mène la vie dure à notre foie. Surchargé, il ne peut plus neutraliser toutes ces substances toxiques et cancérigènes ingérées.
En association, ces deux plantes font la paire. La première active les fonctions du foie, la seconde le protège.
Le quator desmodium, radis noir, romarin, artichaut de Super diet (en magasin bio) est un très bon produit. Prenez une ampoule par jour, à jeun, pendant 3 semaines. Attention à la petite effluve qui se dégage lorsqu’on perce l’ampoule !

L’activité physique
Activité physiqueL’activité physique reste l’une des meilleures façons de se détoxiner. J’évoquerai ici, évidemment (!), le Yoga qui représente à mes yeux la discipline la plus complète, s’occupant à la fois de notre corps et de notre esprit. Les postures et le souffle réactivent la circulation de l’énergie à travers le réseau des Nadis (appelés méridiens en médecine traditionnelle chinoise), massent les organes, développent notre capacité respiratoire, étirent les muscles, tendons et ligaments, hydratent les articulations et j’en passe. Une pratique complète de Yoga est un essorage intensif de notre corps physique mais aussi de tous nos corps subtils. Le prana inspiré nous remplit en quelque sorte de lumière pure.

Ces quelques conseils d’hygiène de vie vont préparer notre organisme au changement de saison qui s’amorce. C’est aussi le moment de faire le bilan de ces mois hivernaux pour vous ouvrir pleinement au printemps et à la renaissance que tout cela connote. Le grand nettoyage doit être physique, mais cela ne rimerait à rien s’il n’était pas non plus spirituel !

✩ Laure Terrier de la Chaise ✩

A lire !
Le parfum du yoga : Yoga et huiles essentielles
D’amour et d’eau fraiche, oui mais laquelle ?

Vous avez ♥ l’article ? Dites-le avec un like et partagez-le !

Share This:

« « 23/03/14 – Atelier de Yoga « Adi Vajra Shakti Yoga »
30/03/14 – Atelier de Yoga « Raja Vinyasa Sadhana » » »

écrire un commentaire

A propos


Naturopathe et professeure de Hatha Yoga, j’écris sur toutes mes sources d’inspiration ! L’alimentation vivante, le bien-être, le Yoga, la spiritualité…
En savoir plus

Naturopathie